Exposition

Du Samedi 6 juillet au dimanche 18 août 2019

de 11h à 13h et de 15h à 19h
du jeudi matin au dimanche soir et les jours fériés

Carrément d'Art 2019

L'ATELIER PERCHÉ et BOUTIQUE ATB
18 et 4 rue Ville Close

 

L'Association L'Art A tous égArds présent l'exposition Carrément d'Art. Il s'agit d'une rencontre d'artistes similaire à celle déjà organisée en août 2017. L'évènement se transforme ainsi en exposition biennale. La version 2019 réunit dix artistes venant de toutes régions et de tous horizons. La plupart ont déjà exposé à Bellême. Ils nous promettent pourtant quelques surprises ! Le principe est de présenter une série de petits formats à un prix identique pour tous, allant de 120€ à 580€ en fonction de la dimension. Chaque participant exposera également 2 oeuvres de grand format qui seront quant à elles affichées à leur prix habituel. Cette contrainte librement consentie présente l'intérêt de permettre au public de découvrir vraiment l'univers propre à chacun des artistes.

Albéna

Peintures

Née à Sofia (Bulgarie). De Sotteville les Rouen (76). Son style très particulier est le reflet d'une sensibilité sensuelle et spirituelle, puisant ses racines dans les traditions orthodoxes et mystiques d'un peuple en permanente recherche d'une certaine joie de vie, y compris pendant les heures sombres de l'histoire. Une oeuvre aux formes élégantes dont la richesse s'est rapidement imposée dans l'univers de l'art. Une oeuvre aux sources de l'imaginaire, marquée par la tendresse et par une grâce poétique rare.

Alexandra BAUDIN

Peintures

De Mézières lez Clery (45). Ses huitres fabuleuses et plus vraies que nature ont marqué les esprits lors de l'exposition "De chair et de terre, de nacre et de vent" (Bellême, automne 2017). Toujours très inspirée par la nature, du volatile au crustacé, ou du poisson au chien de chasse, elle se révèle ici artiste animalière parfaitement accomplie, dont la matière et la couleur, le rythme et l'équilibre, la lumière et la transparence demeurent les maîtres-mots.

Claire BORIS

Sculptures

De Paris. Une artiste dont le succès ne se dément pas. Là où il n'y a rien, elle crée l'espace. Là où le ciment semble inerte, elle apporte le mouvement. Là où le temps demeure figé, elle dépose un instant de vie. La technique est redoutable : grille de métal cassée par le marteau, puis découpée par la tenaille, tordues à la force des bras jusqu'à ce qu'elle devienne squelette. Avec leurs nuances de couleur, le ciment et le sable de Loire créent des formes naissantes, révèlent la profondeur subtile des sentiments cachés. Un peuple de ciment poétique et vivant, toujours en mouvement, transportant sa part de mystère.

Michel BOUGAS

Peintures

D'Orléans (45). Une peinture hyperréaliste. Une technique exigeante qui impose la maîtrise du trait, de la couleur et du contraste. Artiste du trompe-l'oeil, il révèle une intimités de l'humain qu'il exprime avec pudeur, humour et poésie. Par le jeu de la séduction, par celui de la confusion entre son regard et le nôtre, par la mise en contradiction de deux sens, la vue et le toucher, il crée l'incertitude et nous surprend. Pour lui, tout reste simple et authentique parce que l'émotion n'a pas besoin d'être expliquée. Elle doit se vivre et doit tout simplement se partager.

Philippe CHESNEAU

Peintures

De Chécy (45). On se souvient de ses sculptures, exposées à Bellême en 2016, mais on ignorait tout de ses talents de peintre. Cet artiste possède plus d'une corde à son arc : il sculpte, il peint, il grave, il photographie. Et la musique n'est jamais loin ! La plupart des oeuvres présentées ici sont issues d'un processus de recherche libre de toute prédétermination. Au départ, il s'agit de dessins sortis d'une écriture automatique, dessins qu'il range dans une série en perpétuel essor et qu'il nomme "d'ébauches instinctives". Ces dessins font l'objet d'une retranscription vers des gravures ou des peintures réalisées en techniques mixtes.

Erékosé

Peintures

De Condé sur Sarthe (72). Surfer sur un mouvement d'énergie pure. Capter en un éclair l'émotion fugace de son corps. Diffuser les ramifications de son moi véritable, sans contraintes, et se libérer. Découvrir et se découvrir peu à peu. L'artiste nous offre un univers dépourvu de frontières. Il exprime une dualité certaine, le sentiment d'un affrontement entre le vide d'un environnement relié à sa mémoire et des explosions de couleurs. Il lance un cri de vie en quittant le cocon protecteur pour un foudroiement frénétique.

Maxime FRAIROT

Peintures

De Troyes (10). Jouant avec la couleur, les formes, les textures, l'artiste marie les techniques. Il mélange acrylique, huile, encre, fusain, pastel et crayons de couleur. Il s'amuse à créer sur la toile des assemblées largement improbables, des portraits de famille parfois absurdes, souvent touchants. Les yeux écarquillés, cernés de noir, provoquent une sensation d'étrangeté et de tension. Sous l'apparente légèreté, il nous invite à nous interroger sur l'autre et sur notre rapport au monde. Car qui regarde qui dans ce face-à-face étonné ? Les spectateurs de l'oeuvre ou bien les personnages représentés ?

Juliette FRESCALINE

Sculptures

De Chatou (78). Au fil du temps, ce qui a débuté comme un travail de matière, fil de fer et plaque de métal, est devenu un travail sur les arbres. Le sujet a pris le pas sur la matière, la matière s'est mise au service du sujet et le sujet s'est décliné en possibilités infinies. Le travail de l'artiste en appelle aux racines, aux noeuds, écorces, ronces, épices. En se faisant robes végétales, les écorces ont muté vers le vêtement, la dentelle. Le simple fil de fer se prend pour une diva, sort de sa condition commune pour devenir une oeuvre d'art.

Georges GOUPY

Sculptures

Du Plessis Hébert (27). Ses oeuvres en métal peint sont faites à partir de matériaux de récupération. Un travail surprenant, rigoureux, méticuleux. Façonnant l'humain à l'image d'un clair de lune, tantôt brillant et révélant ce qu'il a de meilleur en lui, tantôt sombre et taciturne, replié sur lui-même, révélant ce qu'il y a de pire, sa face cachée. Le cube est, lui aussi, omniprésent, qui symbolise la conscience et l'esprit. Inspirée de la mythologie, figurative ou presque abstraite, l'oeuvre nous interroge, provoque une analyse, réveille notre conscience.

Fabienne HANTEVILLE

Sculptures

De Courgeoust (61). Pour cette acharnée du travail, créer est une nécessité vitale. Elle travaille aussi bien le papier et le bois que la pierre et maîtrise parfaitement la technique de la taille directe. Les sculptures présentées ici sont en grès de Courgeoust (excavé par Fabienne de son propre terrain) ou en marbre de Carrare. Inspirée par le monde animal, l'artiste recherche avant tout son expression, ses attitudes. Elle capte le petit détail, réaliste ou humoristique. Jamais imposée, la réalité demeure suggérée, jusqu'à flirter parfois avec une certaine abstraction.

Bellême actualités